16 poing

Poing, c’est du Ping-Pong interne. Un jeu de soi avec soi qui convoque pulsations maritimes,grondements continentaux et répétitions infinies. Emergent alors rythmes concassées, arpèges minimaux et basses profondes hérités des minimalistes américains, des compositeurs contemporains français, de la kosmiche music ou encore des pionniers technoïdes de Detroit. Egalement adepte du field recording, Poing n’hésite pas à se jeter à corps perdu dans les lieux urbains et ruraux afin d’en extraire des éclats de sons concrets.

Eclats immédiatement réinjectées dans le magma sonore synthétique qu’il élabore à partir de boucles insistantes. Poing invite alors à se plonger dans une musique aussi physique que cérébrale ayant pour ligne de mire le plaisir.